Les matelas en latex ont envahi ces dernières années les rayons des boutiques de literie. Voyons ensemble d’où vient le latex et comment choisir son matelas en latex.

Historique du latex

Le latex provient de la sève de l’Hévéa Brasiliensis (arbre à caoutchouc). Il est récolté en enlevant l’écorce de l’arbre puis conservé et stabilisé.

l’Hévéa Brasiliensis est originaire du bassin de l’Amazonie et a pendant des décénies été le fondement de l’économie du pays, fournissant jusqu’à 40% de ses revenus. Puis, pour développer la culture de l’Hévéa Brasiliensis des producteurs l’ont implanté avec succès en Asie du Sud-Est où aujourd’hui la production représente près de 90% de la production mondiale.

Le caoutchouc est aujourd’hui de partout dans nos vies quotidiennes : pneus, chaussures, tuyaux…

Le latex Dunlop ou procédé Standard

La mousse latex a été inventée en 1929 par Dunlop Rubber Company, aujourd’hui Dunlopillo. Leur procédé de fabrication appelé procédé Dunlop ou procédé standard est utilisé par de nombreux fabricants à travers le monde.

Le procédé Dunlop correspond au moulage d’un mélange de latex naturel et de latex synthétique avec des additifs tels que agents de vulcanisation, antioxydants et solidifiants. La mousse est brassée mécaniquement en y incorporant du savon et de l’air pour régler sa densité (plus il y a d’air dans la mousse, moins dense et plus moelleux sera le matelas). Cette mousse encore liquide est déversée dans un moule, puis le moule est fermé à l’aide d’un couvercle et passés dans un four à vapeur à une température de 110°. A cette température, le latex se vulcanise. A la sortie du four, les blocs de latex sont démoulés puis lavés et séchés.

Le procédé Talalay

Développé dans les années 50, ce procédé innovant de fabrication du latex donne un matériaux de grande qualité mais à un prix plus élevé que le procédé Dunlop. C’est pour cela qu’une infime minorité de fabricants de matelas l’utilise.

Le process de fabrication est plus technique, notamment dans la phase de moulage. Le latex est versé dans un moule équipé de picots, mais ne remplit pas entièrement le moule. Lorsque le moule est refermé, des phases de refroidissement puis de montée en température sous vide, vont faire gonfler la mousse, ce qui va lui donner toutes ses caractéristiques de résilience et d’élasticité.

Les matelas latex conçus selon le procédé Talalay ont une élasticité ainsi qu’une durée de vie supérieure aux matelas latex Dunlop. La mousse a une meilleure résilience notamment grâce à ses cellules interconnectées ainsi que plus de ventilation. Il en resulte un matelas qui sera plus respirant et évacuera mieux la transpiration.

Matelas latex naturel comparé au latex synthétique

Pour des raisons évidentes de coût, les fabricants de latex se situant principalement au moyen orient ou en Afrique, c’est le procédé standard qui est le plus utilisé, ce qui produit un un latex 100% naturel. En effet, le latex naturel est plus économique car il ne contient pas de latex synthétique qui contient de l’huile et des protéines.

La différence est que le latex synthétique ne causera pas d’allergies auprès des personnes sensibles au latex, qu’il sera plus léger que le latex naturel.

De surcroit, le latex naturel provenant d’un matériau brut naturel, il y aura des différences dans le produit fini avec des variations sur le confort et la résistance du matelas.
Le latex naturel est d’aspect plus jaune que le latex synthétique, et dégage une odeur plus forte.

Voilà pourquoi on rajoute souvent du latex synthétique au latex naturel afin d’uniformiser la production et obtenir des matelas plus équilibrés au niveau du rendu.

Voilà pourquoi contrairement à ce que l’on pourrait penser, un matelas Talalay en latex 100% synthétique sera de bien meilleure qualité qu’un matelas en latex naturel !

Le latex et les risques d’allergie :

Pour éliminer les risques d’allergie, il faudrait que tous les blocs de latex soient lavés pour éliminer les protéines libres responsables des allergies. Dunlopillo lave l’intégralité de sa production de latex. C’est la transpiration et la chaleur qui sont souvent à la base des problèmes d’allergies car elle favorise la remontée dans les pores de la peau des protéines de latex.

 

matelas 100% latex

Un matelas 100% latex moderne