Il existe différents type de mousses pour fabriquer des matelas. Nous allons essayer d’y voir plus clair dans toutes les appellations disponibles, mousses HR, mousses HD, mousses polyuréthanes, mousses polyether…

En tout état de cause, il sera important de choisir un matelas composé d’un bloc de mousse d’une épaisseur minimale de 14 ou 16 cm pour un enfant, et d’au moins 18cm pour un adulte.

Attention ! Ne pas confondre l’épaisseur totale du matelas avec l’épaisseur du bloc de mousse ! Lorsqu’un vendeur vous annonce une épaisseur de matelas de 22cm par exemple, veillez à vous assurer que le matelas soit constitué d’une épaisseurs de noyau suffisante, par exemple pour un matelas convenable : 18cm de bloc de mousse et 4cm de rembourrage (couches d’accueil).

Les mousses Polyether :

Les mousses polyether sont des mousses synthétiques alvéolaires. Leur densité varie bien souvent de 15 à 28kg/m3. Ces mousses bien qu’utilisées pour la fabrication des matelas, conviennent plus spécialement à une utilisation pour le rembourrage des chaises, poufs, fauteuils.

Les matelas conçus à base de mousse polyether, sont des matelas d’entrée de gamme, qui, même dans des densités élevées (28kg) n’auront pas suffisamment de résilience pour vous garantir un confort optimal, mais surtout une durée de vie acceptable. Voilà pourquoi ces matelas, trouveront leur place pour des literies d’appoint qui serviront de manière très occasionnelle.

Certains vendeurs, proposent ces matelas pour des enfants, il s’agit là d’une grave erreur car le confort ne sera absolument pas au rendez vous et sera même néfaste à une utilisation quotidienne pour un enfant en pleine croissance. Voir l’article choisir un bon matelas pour un enfant

Les mousses Haute Densité (HD) :

Les mousses Haute Densité ou HD, sont des mousses polyuréthanes très employées pour la fabrication des matelas. Leur densité d’échelonne généralement entre 25 et 30kg/m3. Ces mousses d’entrée de gamme seront plutôt à réserver à une utilisation d’appoint pour des adultes ou à des matelas pour des enfants. Là encore, il sera important de privilégier un matelas dense et dans une épaisseur de bloc minimale de 14 ou 16cm, 18cm étant une épaisseur convenable pour un  matelas Haute Densité.

Les mousses Haute Résilience (HR) :

Il s’agit là des meilleures mousses pour la fabrication de votre matelas. En effet, ces mousses auront une importante résilience et vous garantiront un confort de sommeil et une solidité accrue.

Ces mousses existent généralement dans une gamme allant de 35Kg/m3 jusqu’à 50 voire 60 Kg/m3.

Ces mousses alvéolaires, sont très intéressantes pour la fabrication des matelas, car elles permettent d’obtenir un matelas qui sera douillet et apportera un maintien du dos très ferme. A ce sujet, vous pouvez consulter l’article Matelas dur et maintien du dos, les erreurs à ne pas commettre.

Attention quand même à vous assurer que le matelas qu’on vous propose soit constitué d’un noyau entièrement en Haute Résilience… Certains fabricants pour baisser les coûts optent pour un noyau en mousse polyether et y ajoute une simple plaque de quelques centimètres de mousse HR…

Les mousses à mémoire de forme, ou Viscoélastiques :

Très en vogue depuis quelques années, ces mousses issues de l’industrie aérospatiale sont de de plus en plus utilisées pour la fabrication des matelas.

On les trouve généralement dans des densités situées entre 50 et 90Kg/m3. La principale particularité de cette mousse, est de reprendre sa forme après une contrainte et d’être thermo-sensible, c’est à dire de se durcir ou ramollir en fonction de la température du corps et de la pièce :

  • Elle s’assouplit lorsqu’il fait chaud,
  • Elle se durcit lorsqu’il fait froid.

En literie, elle permet d’obtenir des matelas qui vont apporter beaucoup de maintien, mais, comme vous le constaterez en lisant l’article qui lui est consacré, elle n’a pas que des avantages , et il convient de choisir son matelas en mémoire de forme en connaissance de cause !

Lisez bien l’étiquette et la description de votre matelas !

Vous l’aurez compris, il existe différents types de mousse pour la construction d’un matelas. Au delà des notions de matériaux, il est également important de regarder toutes les caractéristiques de la mousse qui vous est proposée :

  • La densité,
  • L’épaisseur,
  • Le ou les types de mousse.

Comme nous l’avons vu, il est possible de mélanger les mousses en superposants des plaques de densité différentes et surtout de natures différentes. 

les couches d'un matelas en mousse

les couches d’un matelas en mousse

Il n’y pas de problèmes particuliers à concevoir un matelas qui auraient plusieurs couches de mousse de nature ou de densité différentes. Cependant, assurez-vous que le noyau (le socle de votre matelas) est constitué de la mousse la plus dense. Car c’est le noyau qui va encaisser le plus de contraintes au fil des nuits de sommeil. Le noyau doit donc être le plus épais possible et dans la densité la plus importante. Sinon, votre matelas va se déformer très rapidement !