On entends très souvent que pour bien dormir il faut choisir un matelas dur pour avoir un maintien très ferme… Oui ! Il faut un bon maintien pour bien dormir, mais un matelas dur apporte-t-il réellement un bon maintien ?

Le maintien du dos

le maintien c’est lorsque vous vous allongez sur votre matelas, toutes les zones de votre dos doivent être épousées par la surface du matelas. A aucun moment vous ne devez passer votre main sous vos lombaires par exemple.

dos-sur-matelas

Le matelas est parfaitement adapté au dormeur, le soutien est parfait : la colonne est droite et le matelas se déforme où cela est nécessaire

Il est primordial que lorsque vous vous allongez sur votre matelas, que votre colonne ne subisse aucune contrainte.

La position de votre colonne vertébrale lorsque vous êtes allongé doit être la même que lorsque vous êtes debout ! C’est un point important à prendre en compte dans le choix de la dureté de votre matelas.

Comme vous le voyez, un matelas dur ne sera pas forcément synonyme de maintien ferme. Dans les faits, un matelas dur pour une personne de 55kg sera sans doute trop mou pour une personne de 120Kg ! Il s’agit donc de choisir votre ensemble matelas/sommier en fonction de votre corpulence.

Les erreurs à ne pas commettre lors de l’achat de votre literie :

  1. Choisir un matelas trop dur (vous n’êtes pas assez enveloppé, votre colonne se déforme),
  2. Choisir un matelas trop souple (vous êtes trop enveloppés, votre colonne se déforme),
  3. Choisir un matelas dur en se disant qu’il durera plus longtemps ! C’est faux, un matelas très dur n’es pas synonyme de solidité, c’est bien souvent le contraire car cela peut signifier que la mousse n’est pas assez dense et qu’elle manque de résilience… (voir l’article de présentation des mousses…)

 

Comme vous le constatez, il faut choisir son matelas et son sommier en veillant à respecter ces consignes simples. Un bon matelas est synonyme de bonnes nuits de sommeil réparatrices.

Un ensemble matelas / Sommier est un investissement pour au moins 10 ans (les Français changent de literie en moyenne tous les 12 ans). Alors prenez le temps de choisir votre literie !